Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 décembre 2013 3 04 /12 /décembre /2013 00:20

 

 

 

 

  Cloître de Fontdouce



 
Ga Fontdouce

Le site semble minuscule avec cette abside rustique et ce morceau de nef qui paraît s'engouffrer dans le bâtiment d'habitation ... En fait c'est l'habitation qui a phagocyté l'édifice religieux, le protégeant ainsi.

Par exemple, la terrasse avec ses 3 ouvertures vulgaires ... Eh bien c'est la galerie orientale, la seule  subsistante mais qui délimite avec la nef, la trace au sol d'un cloître minuscule.

Vous faîtes la moue... Vous déranger pour si peu ... Patientez !
Pénétrons sous la terrasse: nous nous trouvons dans la salle capitulaire telle qu'elle se présente à vos yeux.


gb.JPG

 

 

 

Vous n'êtes pas au bout des surprises.


 

gc.JPG
 



 

mais ce n'est pas tout: l'eau du canal voisin
 


gd.JPG

 

venait irriguer tous les bâtiments en rez-de-chaussée et en voici la trace, à fleur de sol, dans la salle capitulaire:


ge.JPG

La nef évoquée plus haut consiste en deux nefs superposées, - deux chapelles devrais-je dire vue la taille -, si intensément dallées de partout que l'on s'y sent oppressé; à l'emplacement du choeur, deux conduits du diamètre d'une pièce de 2 euros s'enfoncent dans la pierre pour tenir lieu d'amplificateurs de voix, des micros en quelques sorte...
La mentalité cistercienne des premiers moines, avec la prospérité, leur fit au 13èmme siècle, construire un immense abbatiale de l'autre côté de la salle capitulaire et du bâtiment actuel. Elle fut totalement démantibulée durant les guerres de religion mais à voir la taille d'une base de pilier subsistante ... !


gf.JPG

 



Contemporain de la salle capitulaire le parloir


gg.JPG

où, grâce à un conduit traversant la muraille(décidément), le prieur pouvait surprendre les conciliabules entre novices; Jeff photographie l'orifice du conduit.



gh.JPG

En cas de conversations licencieuses, c'était la geôle ou enfermerie !



gi.JPG

 

 

 

autres images

 

 

gj.JPGla source

 

 

 

gk.JPGla pompe

 

 

gm.JPG

 

le cloître roman

 

 

gn.JPG


croisée d'ogives

 

 

 

Repost 0
Published by José - dans Cloîtres
commenter cet article
4 décembre 2013 3 04 /12 /décembre /2013 00:20

 

 

 


Ici le cloître il faut vraiment l'imaginer!... En suivant le carrelage restauré des galeries disparues... Ici quelques modestes arrachements dessinent ce qui dut être la salle capitulaire, là quelques moignons plus conséquents devaient correspondre au réfectoire... Le préau planté de buissons de garrigue peine à animer ce monde ruiniforme, minéral ...
Heureusement il y a l'abbatiale et quand l'abbatiale est encore là, le site conserve son pouvoir émotif.
Celle des Châteliers , sans couverture, fait un peu peine à voir mais pourtant ... Mais pour moi qui suis un voisin l'indifférence est toujours absente de nos rencontres.




S1-Chateliers-en-Re.JPG


 Ici le cloître il faut vraiment l'imaginer!...



s2.JPG

 

En suivant le carrelage ... ( celui de cette vue est d'origine, aujourd'hui protégé par les tomettes actuelles) ...



s3.JPG


Quelques modestes arrachements dessinent la salle capitulaire...



s4.JPG

Quelques moignons correspondent au réfectoire...



s5.JPG

Heureusement il y a l'abbatiale ...



s6.JPG

... sans couverture, elle fait un peu peine à voir mais pourtant...


s7.JPG

Le repos de la preneuse de vues.

 

Repost 0
Published by José - dans Cloîtres
commenter cet article
4 décembre 2013 3 04 /12 /décembre /2013 00:10

 

 

 

Le cloître de Royaumont


 

Rarement une abbaye ne dut tant, de sa naissance à son déclin, à un homme que Royaumont ... Cet homme, le roi Louis IX, le futur Saint Louis s' y employa dès l'âge de 14 ans sous la tutelle de sa régente de mère, la reine Blanche de Castille ...Et lorsqu'on dit "s'y employa", ce n'est pas seulement en tant que monarque décidant de la création ou, plus tard accordant de substantielles rentes ... C'est aussi en tant que manoeuvre maniant les moellons et incitant ses courtisans à en faire de même ... Et lorsque par la suite il y reviendra, ce ne sera pas dans la pompe mais en exemplaire retraitant, abritant à peine sa personne royale de quelques cloisons à l'extrêmité du dortoir des moines ... Par la suite encore il fera de Royaumont un panthéon royal, y abritant les corps de 2 de ses enfants et d'un de ses frères ...

Ceci explique sans doute, que cette abbaye, une des plus grandes Cisterciennes de France, ait été construite entre 1228 et 1235, en à peine 8 ans... 

 


Q1-Royaumont.jpg

 

Voici, du ciel, l'abbaye avec au premier plan, l'imposant ensemble claustral mais si vous cherchez l'abbatiale , point vous ne trouverez ...

 


q2-copie-1.jpg

 

...sauf cet ergot dardé vers les nues et qui n'est qu'une tourelle du transept nord abritant l'escalier menant au triforium ... sinon ne subsiste de l'immense église (106/m long - 28/haut), que des traces au sol qu'on perçoit mieux du ciel ...

 


q3-copie-1.jpg


... que dans la perspective depuis le sol  ...



q4.jpg

 


  ...qui permet cependant de visualiser,sur la droite, un pilier que les démolisseurs ont choisi de respecter ... pour une raison qu'on ignore encore...

  Mais pourquoi cet acharnement ? ...ll nous faut revenir à Saint Louis ou plutôt après lui : aucun de ses successeurs ne s'intéressera financièrement à Royaumont, rendant inéluctable un déclin que précipitera un commendataire tout à l'opposé du roi fondateur ... Laissons ce triste personnage dans l'anonymat d'autant que la destruction de l'abbatiale ne lui est pas imputable ...

La Révolution permit l'achat du monastère, bien national, par un industriel qui y installa une grande filature de coton et, tandis que les bâtiments claustraux servaient à la production, les pierres de l'église permirent d'élever les maisons des 300 ouvriers ... Au passif de cet industriel, ajoutons la salle capitulaire "explosée" pour permettre la mise en place d'une roue hydraulique bénéficiant des canaux cisterciens ...

 


q5.jpg

  Parmi les réutilisations de l'abbaye, il y a eu ce temps d'Hôpital ...


 

q6.jpg

 

...durant la première guerre mondiale ...

 

Mais revenons à cette aptitude des cisterciens à domestiquer les eaux courantes, parfois au prix de grands travaux ... C'est le cas à Royaumont où des chenaux provenant de deux rivières pénètrent les bâtiments et les abreuvent copieusement .. Comme par exemple :

 


q7.jpg

 

...dans ce bâtiment bien conservé qui précède l'aile orientale du cloître ... Sur l'image qui suit :  

 


q8.jpg

 

... on voit  nettement le chenal qui pénètre par l'entrée principale ... Longtemps on l'a appelé bâtiment des latrines mais bien que les moines aient été très nombreux (jusqu'à 140 dans les débuts), bien que leurs soucis d'hygiène aient précédé leur temps, on peut douter qu'une telle construction n'ait servi qu'à satisfaire des besoins naturels ...On peut penser que les moines y avaient leur atelier, leur forge ..Du temps de la Commende, les Prieurs s'y firent aménager de confortables appartements ... et l'ensemble s'appela Maison du prieur ...Voici une autre vue de ces canaux :

 


q9.jpg

 L'occasion est trop belle pour ne pas évoquer plus avant la maîtrise de l'eau des cisterciens, en ayant à l'esprit qu'on privilégie les eaux de source pour la boisson et la toilette, les eaux de rivière étant réservées aux travaux (et aux latrines) ...

 


q9a.jpg

 

 

Abordons maintenant l'ensemble claustral ...

 

 

 

q9b.png

 

  Dans le prolongement de la Maison du Prieur (12) se développe la face Est de l'aile orientale, entrons-y en suivant le ruisseau ...En 5 et 6 nous sommes au niveau de l'ancienne salle capitulaire, détruite par la filature et remplacée aujourd'hui par une bibliothèque musicale renommée, la collection François Lang qui traduit bien l'esprit de l'originale de Royaumont...

 

 

 

q9c.jpg

Quelle bibliothèque ! Commencée avec l'abbaye et favorisée sans cesse par Louis IX qui lui léguera la bibliothèque royale ... L'acheteur de 1791, pourtant lui-même sang bleu, dispersera les livres et les autres richesses mobilières ...

 

C'est dans (7) , l'ancien scriptorium, que les moines réalisaient leur délicats travaux d'écriture et d'enluminure ... En (4) la sacristie et , bien entendu, en étage le dortoir.

   Quand les doigts étaient gourds et les encres figées, on passait au chauffoir (8) pour ragaillardir le tout non loin des cuisines

 

   q9d.jpg

 

 

... et du réfectoire (9) :

 


q9e.jpg

 

 

  ...l'un des rares cisterciens à être double avec son alignement médian de colonnes recevant les ogives de deux voûtes... Ici, malgré les restaurations, nous revenons dans de l'authentique ... La cuisine à elle seule ne mériterait-elle pas d'être capitulaire ... avec son passe-plats carré, unique ouverture vers le réfectoire... et ce réfectoire double nef n'a-t-il pas allure d'abbatiale ? A défaut de choeur il dispose d'une chaire centrale ...

 

 

q9f.jpg

 


  ... qui permettait au lecteur du jour de se faire entendre de l'ensemble des moines ...

   Nous ne nous attardons pas au jardin médiéval (13)


   

q9g.jpg

 

malgré tout le sérieux qui a présidé à sa réalisation et rejoignons l'aile occidentale, c'est-à-dire tournée vers l'Est et les steppes de Sibérie, l'aile des convers (10 et 11), réservée au propriétaires de l'Abbaye ...

  Il est temps d'aborder le cloître (un des plus grands qu'ils soient 48x46) tel que nous le visionnons avant tout, avec le préau:


 

q9h.jpg

   ... Les quatre galeries sont présentes, au prix,c'est sûr, de bien des restauration ... A l'image des deux arcades que nous apercevons, face à l'entrée du réfectoire, l'ensemble des autres devait être décoré d'oculus et de trois colonnettes ...

  L'intérieur des 4 galeries est structuré dans le gothique le plus classique ...

 


q9i.jpg

 

  ... le lavabo devait se trouver dans le préau, en face de cette même entrée du réfectoire.

  Si nous n'avons même pas voulu donner le nom des individus qui ont causé du tort à Royaumont, il est temps d'évoquer ses bienfaiteurs en plus de Saint Louis, je veux parler de ceux qui lui ont évité une destruction totale ...

  Et tout d'abord les Soeurs de la Ste famille de Bordeaux qui s'installent en 1869 dans l'abbaye : elles préservent, restaurent, créent même ici une chapelle, là une grotte ... n'eut été le petit père Combes, ces "jupons" auraient relevé l'abbatiale ...

  Et maintenant la famille Gröuin qui non seulement a poursuivi l'oeuvre des Soeurs mais surtout a su imaginer une politique de préservation et de développement à long terme en mettant en place la Fondation Culturelle de Royaumont :

"Trois pôles structurent alors l'activité de la Fondation qui acquiert rapidement une notoriété internationale : la musique, la danse contemporaine et un pôle pluridisciplinaire qui invite les créateurs de différentes disciplines à travailler ensemble. L'abbaye renoue avec son identité intemporelle de lieu de réflexion, de création, d'innovation et de questionnement pétri d'humanisme et d'humanité."

  Revenons au préau :


 

q9j.jpg

 

 

... comme il n'existait pas de dessin du temps des moines, au début du 20è le paysagiste A.Duchesne mit en place une organisation en 4 compartiments, de style Renaissance, que les restaurateurs contemporains ont préservé en y ajoutant l'ensemble monumental du bassin central ...

"
La Fondation Royaumont a commandé à l'artiste plasticien Yann Toma une oeuvre permanente pour le bassin central, Geysir-Ouest-Lumière, inaugurée le 22 juin 2010. Cette oeuvre se matérialise par l'activité de l'eau : sa présence, son jaillissement et son illumination. En phase active, l'oeuvre culmine à une hauteur de sept mètres. Juste avant le bouillonnement, on observe un bouillonnement progressif qui préfigure l'évènement. Un dispositif de spots éclaire d'une blancheur éblouissante le bassin, puis s'intensifie au jaillissement du geyser."


 

q9k.jpg

 

  Et maintenant, du haut des cieux, un dernier regard à Royaumont que je n'ai pas encore eu le plaisir de visiter.


 

q9l.jpg

 

(au premier plan le palais abbatial,"folie" des abbés commendataires).

 

Repost 0
Published by José - dans Cloîtres
commenter cet article
4 décembre 2013 3 04 /12 /décembre /2013 00:00

 

 

 

 


Le cloître de la cathédrale d'Elne

 

 

 
Il s'agit d'un cloître de cathédrale commencé au 12è, en un temps ou Elne égalait en puissance sa voisine Perpignan ... La construction a commencé par la galerie Sud ...
 
 
 
zcaa-elne.jpg 
 
- notons que le cloître est accoté à la face Nord de la cathédrale, dont on aperçoit les deux clochers ...A gauche la galerie Sud, à droite l'occidentale -
 
zcab.JPG 

 

 

... suivie au 13è par les N et W puis la galerie Est au 14è ...Tout est bâti de marbre blanc veiné de bleu extrait de carrières proches de Ceret ...
 zcac.jpg
  - angle N E -
C'est un cloître de belle taille avec par galerie 5 piliers encadrant 4 paires de colonnes géminée ... L'absence de porte sur le préau donne à penser que celui-ci n'était pas utilisé et paysagé comme ci-dessous, y compris la présence d'un lavabo ...  
 
 
Ce cloître doit sa renommée aux sculptures romanes de ses chapiteaux et piliers, probablement inspirées par les maîtres de Cuxa et de Serrabone ...
 
  zcad.JPG
 
 
zcae.JPG 
 
 
  La plus belle et ancienne galerie , du 12è, totalement romane est la galerie Sud accotée à l'abbatiale ... Les autres  
 zcaf-copie-1.jpg 
galeries imitent le plus souvent la manière de la galerie Sud ... Mais elles sont dotées de voûtes gothiques, ce qui peut expliquer qu'un étage initial du cloître n'a pu être maintenu ...

 

 

 

  La cathédrale, à une nef, massive,
 zcag.jpg

 

 

 

  renferme quelques belles oeuvres dont le retable ci-dessous :
 
  zcah.jpg
 
 
 
 

Repost 0
Published by José - dans Cloîtres
commenter cet article
4 décembre 2013 3 04 /12 /décembre /2013 00:00

 

 

 

 

 

 

Cloître de Narbonne

 

Depuis des années, descendant vers le Sud, depuis l'autoroute je jetais un regard fugace vers cette cathédrale de Narbonne, avant de tourner vers Montpellier ou au contraire vers Barcelone ... Mais cette fois j'y fais étape ...

Pour autant que la cathédrale soit orignale, je ne veux parler ici que du cloître qui m'a soufflé.

C'est un robuste cloître gothique, de bonne taille, très austère ...

zaa-narbonne.jpg


Il aurait suffi des remplages et motifs prévus entre les voûtes d'arcades pour que la pierre s'adoucisse et que la lumière joue mais yavait plus d'sous, c'était la guerre, celle de 100 ans ...




zba.jpg


Les pauvres chanoines devaient sentir la chiourme des gardiens ailés qui les scrutaient continûment durant leurs promenades quadrilatérales ....


zbc.jpg


Tout autour espionnaient les gargouilles ...

zbf.jpg



 



Repost 0
Published by José - dans Cloîtres
commenter cet article
4 décembre 2013 3 04 /12 /décembre /2013 00:00

 

 

 

 

Cloître de St Guilhem du désert

 




S'il est un cloître a avoir été dépouillé de ses ornements, c'est bien celui-ci ... Ce qui en fait le plus visité au monde puisque sa copie est restituée par le Musée des Cloîtres de New York,                                                           


 

yaa-guilhem.jpg 

à l'aide de maintes pièces d'origine dont ces colonnes et chapîteaux que vous ne pourrez retrouver sur place:


  yba.jpg


Sur place, ce que vous trouverez c'est d'abord un cadre majestueux,


  ybb.jpg


un cloître restauré au prix de bien des dévouements. Des deux étages il ne subsiste que 2 galeries inférieures (nord et ouest),


  ybc.jpg

mais ces galeries sont bien tristounettes,


  ybd.jpg



ybe.jpg

 






restent le préau avec la marque au sol du lavabo dont l'édicule est à New York et un vivier. Il est commun aux monastères d'avoir un vivier mais rarement aussi intimement; sans doute la difficulté de contenir l'eau dans ce pays de dolomies poreuses.


 





 

 

 

Repost 0
Published by José - dans Cloîtres
commenter cet article
4 décembre 2013 3 04 /12 /décembre /2013 00:00

 

 

 

 



Cloître de Béziers




Depuis les écluses de Fonserranes, l'énorme vaisseau de pierre de la cathédrale St Nazaire semble vouloir s'avancer dans l'Orb et le canal Riquet.

waa-bezaiers.jpg
 

Cette église forteresse a la beauté particulière des constructions hors normes, sa "minéralité" écrase le visiteur ... et l'intérieur n'est pas en reste.

wba-copie-1.jpg
 

Derrière ces hauts murs dissimulant de machiavéliques machicoulis se tient un cloître gothique qui refuse tellement la lumière qu'on ne peut photographier qu'en pointant l'appareil vers le haut:


wbb.jpg
 

Voici quand même une galerie ...
wbd.jpg 

... Une échappée vers les clochers ...

wbc.jpg

... Une plongée en direction du préau avec en prime le Pont Vieux construit par les romains.

wbf.jpg




Repost 0
Published by José - dans Cloîtres
commenter cet article
4 décembre 2013 3 04 /12 /décembre /2013 00:00

 

 

 

 

 

 

Cloître de St Martin du Canigou 

 


Un site admirable, aujourd'hui d'accès aisé

 


vaa-canigou.jpg

 

 

mais le mignon petit cloître a été trafiqué plutôt que restauré.

Prenons le comme nous le trouvons.

 

vba.JPG

 

 

Sur un des côtés un étage en préau,


vbb.JPG

 

 

 au-dessus d'une entrée de salle capitulaire,

inhabituellement située sur le flanc méridional de l'église,

tandis qu'en face,  


vbc.JPG

 

 

une charmante galerie ouverte permet d'admirer le paysage au sud.

Ce qu'il y a de moins controversé dans cette galerie,


vbe.JPG

 

 c'est la restitution des admirables chapiteaux à partir des fragments retrouvés sur le site ou dans des maisons de la vallée.



 

Repost 0
Published by José - dans Cloîtres
commenter cet article
4 décembre 2013 3 04 /12 /décembre /2013 00:00

 

 

 

 

Cloître de St Michel de Cuxa


Regardez ce cloître:


uaa-cuxa.jpg

 

 

  l'original que nous verrons dans un instant n'est pas en un aussi bon état; celui-ci a été reconstitué dans le Musée des cloîtres de New York, incorporant un certain nombre de pièces d'origine achetées en France , comme le chapiteau qui suit:

  ubb.JPG

Pour moi c'est une bonne chose que cette reconstitution américaine, on peut craindre de ce que seraient devenus les éléments ainsi regroupés s'ils avaient été abandonnés aux trafics des marchands de bien.
D'autant qu'on a pu restaurer grâce à ce Musée, une grande partie de l'actuel St Michel de Cuxa.

 
 

uba.jpg

 

 


ubc.JPG

Deux galeries ont été totalement restaurées.
Merveilleuses galeries de par le marbre rouge des colonnes et la profusion originale des motifs des chapiteaux, abritées sous des toitures de bois comme aux débuts.

ubd.JPG
 

En diagonale opposé, c'est ce qui reste après New York et autres marchands de biens.

 

ube.JPG

 

Sinon, comme on le voit, c'est un des plus grands cloîtres de France.

 

 

 

  

Repost 0
Published by José - dans Cloîtres
commenter cet article
4 décembre 2013 3 04 /12 /décembre /2013 00:00

 

 

 

Les Cisterciens de Valmagne


 

  A la demande de Raymond Trencavel vicomte de Béziers, cette abbaye est née en 1139 au nord d l'étang de Thau...

  


E-1.jpg
 

Vingt ans après elle devient cistercienne, les donations affluent, c'est la prospérité : elle aura jusqu'à 300 moines...

A partir de 1257, du fait de la guerre de 100 ans puis des guerres de religion, le déclin commence...En 1573 un abbé se convertit au protestantisme, il assiège l'Abbaye et massacre les moines...Restauration au 17/18è, le cardinal Bonzi qui est le commendataire, transforme l'abbaye en palais...Saccagée à partir de la Révolution, , elle est en restauration grâce à la famille de Turenne

 

 

bb-vue-d-ensemble.jpg
 

 

 

Isolée dans un bosquet de pins, la grande abbaye aux pierres rosées s'élève au milieu du vignoble languedocien...  


E3.jpg
 

   La façade occidentale ... 


   ...  abrite un grand narthex gothique, inscrit entre 2 tours défensives ...

 


E4.JPG
 

 

   ... dont les ogives reposent sur des culots historiés ... 

 


E5.JPG

  ...Sous l'influence de Pontigny, l'abbatiale a une nef unique de 83m de long, nombreux arcs boutants, 80 fenêtres hautes mais occultées durant les guerres de religion ...

 

E6.jpg

 

... Au 19è l'église devient un chai ... l'odeur du vin demeure ...

 

 

E7.jpg

 

 

... un foudre de vin subsistant entre la nef et un collatéral...

 

 E8.jpg

 


Le cloître roman est très beau...

 

 

Ea.JPG

 

... galeries et arcades rappellent l'esprit cistercien ...

 

 

 Eb-copie-1.JPG


 

 

Ec.JPG

  ...Sur l'un des côtés du préau,un ravissant bâtiment abrite ...


 

Ed.JPG

  ... une fontaine lavabo.

 

 

eea

 

La salle capitulaire du 12è est plus décorée ... Voûte d'arête et entrée de plein cintre.


 

Ef.JPG

 

Repost 0
Published by José - dans Cloîtres
commenter cet article