Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2014 3 26 /03 /mars /2014 11:27

 

 

 



 
Pêche du poisson limon 


Le limon chasse sardines et anchois, en bancs évoluant à faible distance du rivage...


5 batteries espagnole

Dès les rames ou le moteur en action, les pêcheurs n'attendaient pas d'être sortis du port pour mouiller leur ligne de traîne ...

2000%20ORAN%20%20le%20Port%20plaisance%20%20pecherie

Le meilleur moment était la fin du jour, justement après la fin du travail... Depuis la falaise la mer était vide et puis, tout d'un coup, elle était sillonnée par 2 douzaines de petites barques ... Qu'une de ces barques s'en vienne à repasser en un endroit, que toutes les autres accouraient...

Le limon qu'on pêchait là pesait de quelques centaines de grammes jusqu'à un maximum de 5 livres...

  Le est profilé pour la course, son corps peut rappeler les petits thonidés... Au contraire de la palomine, de la même famille, qui a un corps aplati auquel manque les traînées citrine qui ont valu son nom au limon... Couleur que ne possède pas un autre parent, la liche, qui par ailleurs peut atteindre des poids beaucoup plus importants (30kg)...




limon

De ce temps là, la traîne se constituait d'une cordelle lestée, au pif du pêcheur, d'un morceau de plomb et prolongée de quelques mètres d'un fort nylon ... En bout un hameçon taille 1/0 ou 2/0 arrondi et à tige... On enfilait par la bouche jusqu'à l'anus une sardine un peu saurie et ensuite, chacun suivant son génie propre... il y avait des petites mains qui pouvaient broder tout un harnachement autour de la sardine mais le plus simple et efficace était de donner quelques tours de fil de soie autour de la bouche du poisson débordant sur le nylon...

La profondeur de nage du leurre se réglait par la vitesse de l'embarcation, 4 noeuds étant la vitesse moyenne pour les moteurs...Les barques à rames utilisaient des plombs plus légers et pratiquaient, par a-coups, la dandine, l'absence du bruit du moteur permettait de pêcher au plus près...

Le meilleur leurre était la sardine ou l'allache mais leur fragilité en pêche faisait perdre du temps à renouveler les appâts... Certains se risquaient à utiliser la languette de couenne de porc... De cuiller on ne connaissait que l'ondulante et encore, ce seul modèle...

f40812xd


...mais c'est vrai que les premières Yann datent de ce temps là...



ghhj
Après la prise d'un limon, le mieux était, rééquipé, de repasser le plus vite possible sur la zone ... Quitte à voir rappliquer les collègues...




 










 


Partager cet article

Repost 0

commentaires