Dimanche 15 avril 2012 7 15 /04 /Avr /2012 17:13




Misserghin



Le village de Misseghin a été créé, à 18 kms au Sud ouest  d'Oran, en 1844...





Il est séparé de la mer par l'abrupte chaîne du Murdjado, qui impose un long détour par l'ouest pour rejoindre les cabanons sur la plage des Andalouses ...





Sinon c'est un village typique de la Colonisation,




... regroupé autour d'une grande place rectangulaire,...







... longée par une grande rue et...


...sur laquelle donnent quelques bâtiments publics...








...le mariage ci-dessus étant célébré par le maire d'alors, le très estimable docteur Chérif Sig Cara ...
On peut encore rappeler le souvenir de l'église ...




... de la gare ...





...mais ce qui faisait la notoriété de Misserghin ...



Mais revenons vers 1840 ...
Abbé d'un petit ordre religieux qui se consacrait à la création et conduite d'orphelinats, le père Abram, homme de grande personnalité, obtient vers 1848 une concession de 2 ha à proximité de Misserghin et y développe un orphelinat de garçons...

... En ces temps d'épidémie les orphelins, de toutes confessions, étaient fort nombreux et la vie à l'orphelinat était dure ...
Jusqu'au jour où, miraculeusement, Abram découvrit dans une grotte à proximité de l'orphelinat, une source qui va lui permettre de développer l'activité agricole nourricière et formatrice.
C'est ce caractère d'enseignement agricole qui va caractériser l'orphelinat ...







Autre personnalité de 1er plan: le frère Clément que l'histoire présente seulement comme le découvreur accidentel de la Clémentine vers 1878...



 D'abord c'est par un vrai travail de scientifique qu'il réalisa l'hybridation de la Clémentine, alors qu'il était l'ingénieur en chef, dirigeant une soixantaine d'ouvriers, de ces pépinières de Misserghin qui n'ont pas peu contribué au développement des agrumes et surtout de la vigne dans toute l'Algérie
...




Sur le même site, les Trinitaires, un ordre féminin va créer un orphelinat  de filles ...






Revenons au père Abram...
 Il lui vint à l'idée d'ordonnancer la grotte d'où jaillissait l'eau miraculeuse à l'image de celle de Lourdes et avec une statue de la vierge ...



Très vite, des guérisons miraculeuses furent annoncées comme en témoignent les prothèses variées laissées en ex-voto ... Après bien des péripéties, la vierge se trouve aujourd'hui au sanctuaire de Santa Cruz à Nîmes Courbessac.







Par José - Publié dans : oran jadis
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés